11 mars 2011

Consigne pour le texte de création " la prohibition "
- atelier danse > texte accompagnant la prestation de l’atelier danse, lors de la soirée organisée par le Bureau des Arts, le mardi 15 février 2011. Virginie, associée à cet atelier, décrit ainsi la chorégraphie : « Le thème étant celui de la prohibition, l’idée est de faire danser des filles sous l’immense jupe d’une des danseuses, debout, la bouche scotchée ; ces danseuses seraient comme prisonnières du tissu, avec toute la symbolique qui va avec et que l’on... [Lire la suite]
Posté par cassiel à 13:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2010

Consigne pour le texte de création " l'invention de la caisse enregistreuse " > Argument basé sur un fait historique daté du 04/11/1879 : invention de la caisse enregistreuse par James Ritty> Deux versions d’un même récit :           Version 1 : style clair, vocabulaire simple, public enfantin           Version 2 : style élaboré et personnel, vocabulaire étendu, public adulte initié> Gabarit minimum par version : 900 caractères espaces compris... [Lire la suite]
Posté par cassiel à 23:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2010

Consigne pour le texte de création " atelier d'écriture "
:« un écrivain de métier, nouveau venu à Bordeaux, est chargé d’animer un atelier d’écriture auprès des étudiant(e)s de l’Institut des Sciences Politiques »
> Gabarit minimum : 1500 caractères espaces compris ou 300 mots
Posté par cassiel à 22:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2010

La prohibition (atelier danse) par Virginie et Camille

Interdit.Limites.Contraintes. Règles.Lois.Censure.Je ne dois pas rire trop fort, ni parler.Je ne dois pas boire, ni fumer.Je ne dois pas insulter, ni frapper.Je ne dois pas tuer, mais aimer mon prochain.Je ne dois pas convoiter.La femme de mon voisin.Continuer à plaisanter malgré tout.Je dois être sage et poli.Je dois me taire et acquiescer.« Il dit non avec la tête
Mais il dit oui avec le cœur
Il dit oui à ce qu'il aime
Il dit non au professeur » Je dois donc obéir, me résigner.Etouffer plutôt que respirer.Rester bâillonné... [Lire la suite]
Posté par cassiel à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2010

Légendes photographiques par Camille C.

Photo n° 48Remonte ton pantalon, mon gars. Ici, c’est la rue, c’est pas le Hilton, mais faut que tu passes bien. Que tu puisses au moins taxer du feu.Photo n° 7Tic, Tac, les ombres, ça n’existe pas sans lumière. Le temps d’une palabre, d’une envie passagère. Mes fers, sur les pavés, votre enfer, écoutez. Photo n° 29Le mauve est une très belle couleur pour mourir. J’aurais aimé pouvoir teinter toutes mes humeurs, pour mieux les goûter. Pigmentée, la vie est meilleure.Photo n° 31L’amalgame des âmes, sans fantasmes, brutal, le macadam.... [Lire la suite]
Posté par cassiel à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2010

Légendes photographiques par Thibault l'H.

Photo de l’agriculteur sur son tracteur (n° 19) : Près de la terre, Je laboure, je coupe, je creuse, je fouille, je désosse, j’arrose, je dissous. Prairies, sillons, mottes rebelles, vie grouillante passé au fil du joug !Je reste néanmoins semblable au mollusque hermaphrodite.Quand le bruit des pistons, des roches qui éclatent, Que les cris terreux de la saillie boueuse s’achèventUn pas en arrière suffit : je me retire à l’abri. Pour goûter au calme. Si loin, si proche de la terre à qui j’offre un répit.Bulle de... [Lire la suite]
Posté par cassiel à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2010

La prohibition (atelier impro) par Thibault l'H.

Hier soir Willliam O’Leary est venu me chercher à 19 heures. Il m’invitait officiellement à dîner en ville. Un restaurant chic. Dans le North Side. On y croiserait peut être Eddie Condon. « Oh papa Eddie Condon, tu te rends compte ? » L’avais-je supplié. « Votre fille sera de retour à 20h30 précise. Je vous en donne ma parole Monsieur Webb. Le taxi klaxonnera pour vous avertir. » William s’était comporté en parfait gentleman. Il avait camouflé son accent rustique d’Irlandais. Sa fine moustache noire et sa... [Lire la suite]
Posté par cassiel à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2010

L'atelier d'écriture par Pierre S.

Atelier d’écriture (2e version)« un écrivain de métier, nouveau venu à Bordeaux, est chargé d’animer un atelier d’écriture auprès des étudiant(e)s de l’Institut des Sciences Politiques »600 mots, style articles de journaux Mardi 12 août, Sud-Ouest, Petites annonces I.E.P de Bx cherche H/F écrivain pro. pr création/animation d’un atelier écriture pr public étudiant. Rémunération 1176€/mois brut, négoc. possible. Rep svp urgent. Ecr S/REF 33B4478Mercredi 05 septembre, Sud-Ouest, Brèves Charles Ticheron, prix Goncourt 2007, a accepté de... [Lire la suite]
Posté par cassiel à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2010

L'atelier d'écriture par Alex E.

Tropique
   Une pluie de météorites sur la plage arrière du taxi miteux qui m'amène Allée Ausone. Je viens de renverser tout ce qu'il me restait de coke, au moment où ce connard de chauffeur a pris son rond point trop large. Tout d'un coup, mon nouveau rôle de professeur me paraît beaucoup plus difficile à assumer... Apprendre à écrire à de jeunes débiles prétentieux ? L'écriture ne s'apprend pas. Personne ne m'a jamais dit où placer mes virgules. Pour qui se prennent-ils ? Le talent ne s'apprend pas...
    Mais, à... [Lire la suite]
Posté par cassiel à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2010

L'atelier d'écriture par Thibault L'H.

Une marche grise de béton délavé couine sous mon pas. Je ne cherche pas à comprendre l’origine de ce son insolite. C’était la dernière sur ma route. Evités, les coups d’épaules désinvoltes – à moins qu’ils n’aient été dénués d’intention? – et les marais asphyxiants d’effluves de parfums plus ou moins bon marché, d’after-shave et de sudation. Cette marche de béton au son étrange de parquet vieillissant m’a propulsé dans les sphères de la connaissance avec un grand C, où les apôtres ont un bureau presque individuel, où les salles... [Lire la suite]
Posté par cassiel à 22:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]