A propos d'un stylo...

On fait apparaître la mine en appuyant en haut du stylo, puis la mine se rétracte quand on appuie sur une sorte de bouton sur le côté, ce qui fait du même coup réapparaître l'excroissance en haut du stylo, et ainsi de suite. Cette « excroissance » est cylindrique et transparente. Avec ce petit bout de cylindre, je peux tordre les lignes de ma feuille. Je peux faire d'une ligne droite, une ligne courbe, et d'une ligne parallèle, une perpendiculaire. A travers cette loupe déformante, je peux rendre mon écriture illisible. Je peux en faire des pattes de mouche. Je devrais essayer d'écrire vraiment en pattes de mouche pour voir si on pourrait les décoder avec ce miroir.